UN AVOCAT AU SERVICE DES ENTREPRISES EN DIFFICULTÉ

Vous êtes ici :

SAN MARINA EN DIFFICULTE

L'enseigne San Marina placée en redressement judiciaire

PHOTO PRIMEE : L'ENFER

PHOTO PRIMEE : L'ENFER

Comment illustrer simplement certains aspects du métier

Entreprises fragilisées par la crise, vous n’êtes pas seules !

Le gouvernement communique : Détecter et anticiper vos difficultés. Vous orienter vers les dispositifs adaptés grâce à un point d’entrée unique . Vous accompagner de façon confidentielle dans la mise en oeuvre de la solution retenue

PHOTO PRIMEE : TIENS BON LA BARRE

PHOTO PRIMEE : TIENS BON LA BARRE

Suivi mensuel des défaillances - BANQUE DE FRANCE

À fin août, le nombre de défaillances d’entreprises reste inférieur de près d’un tiers au niveau de la période pré-Covid

Déclaration de créance : contenu du courrier de contestation (rappel)

En application des articles L. 622-27 et R. 624-1 du Code de commerce, pour faire courir le délai de trente jours au-delà duquel l'absence de réponse du créancier emporte interdiction de toute contestation ultérieure de la proposition du mandataire judiciaire, la lettre adressée par ce dernier au créancier doit obligatoirement contenir un avertissement quant aux conséquences de son abstention, par la reproduction de l'article L. 622-27 du Code de commerce, y compris la mention de ce texte réservant la faculté de discuter la proposition du mandataire malgré l'absence de réponse dans le délai, lorsque la discussion porte sur la régularité de la déclaration.

Créance d’indemnité de résiliation : attention aux clauses du contrat (rappel) !

Si la décision de l'administrateur judiciaire de mettre fin à un contrat à exécution ou paiement échelonnés dans le temps, lorsqu'il lui apparaît qu'il ne disposera pas des fonds nécessaires pour remplir les obligations du terme suivant, peut donner lieu à des dommages-intérêts au profit du cocontractant, leur montant ne peut être déterminé en application des clauses du contrat qu'autant que celles-ci l'auront expressément prévu pour le cas de résiliation en cause.

Cautionnement : effet relatif de la compensation entre la dette du créancier à l'égard de la caution et celle due par cette dernière, au titre de sa garantie

La compensation opérée entre une créance de dommages-intérêts, résultant du comportement fautif du créancier à l'égard de la caution lors de la souscription de son engagement, et celle due par cette dernière, au titre de sa garantie envers ce même créancier, n'éteint pas la dette principale garantie mais, à due concurrence, l'obligation de la seule caution.

[Jurisprudence] Loyers « covid » : la Cour de cassation tranche en faveur des bailleurs

Par trois arrêts en date du 30 juin 2022 (n° 21-20.190, n° 21-20.127 et n° 21-19.889), dont deux sont publiés au Bulletin (trente pourvois avaient été formés), la troisième chambre civile de la Cour de cassation a jugé, à propos des loyers commerciaux dits « covid », que la mesure générale et temporaire d'interdiction de recevoir du public n’entraîne pas la perte de la chose louée et n’est pas constitutive d'une inexécution, par le bailleur, de son obligation de délivrance. Un locataire n’est pas fondé à s’en prévaloir au titre de la force majeure pour échapper au paiement de ses loyers. En outre, l’obligation de payer les loyers n’est pas sérieusement contestable. Les locataires doivent donc dès à présent régler les loyers commerciaux dus pendant les périodes de fermeture administrative liées à la crise sanitaire (mars-mai 2020 ; octobre-novembre 2020 ; février-avril 2021).

L’article 5 de la loi n° 2022-172 du 14 février 2022 vient tirer les conséquences en cas d’ouverture d’une procédure collective de la création pour tout entrepreneur individuel d’un double patrimoine, à savoir un patrimoine professionnel et un patrimoine

L’article 5 de cette loi vient tirer les conséquences de la création de ce double patrimoine en cas d’ouverture d’une procédure collective intéressant un entrepreneur individuel [2]. On y découvre que le principe est que la procédure collective n’intéressera que le patrimoine professionnel. On y apprend aussi que le tribunal qui va statuer sur la demande d’ouverture de la procédure collective doit examiner si l’intéressé est, au regard de son patrimoine personnel, en état de surendettement. Si tel est le cas, dans certaines hypothèses, la procédure collective englobera également le patrimoine personnel. Cependant, dans d’autres hypothèses, la procédure collective se doublera d’une procédure de surendettement des particuliers, les difficultés des deux patrimoines étant par conséquent traitées par deux procédures distinctes. Ces nouveautés méritent évidemment des précisions. C’est l’objet du décret n° 2022-890 du 14 juin 2022, qui est pris en application de l’article 5 de la loi du 14 février 2022. En d’autres termes, ce décret vient apporter des précisions sur les règles applicables à la procédure collective de l’entrepreneur individuel. En réalité, ces précisions n’intéressent que l’ouverture des procédures collectives.

Dernière livraisons de l'Étude ALTARES de défaillances et sauvegardes des entreprises en France : 2ème trimestre

Avec 9826 procédures collectives ouvertes entre le 1er avril et le 30 juin, le niveau des défaillances augmente de 49 % par rapport au 2eme trimestre 2021, après avoir atteint +35 % au 1er trimestre. La hausse s’accélère.

Résiliation de plein droit du bail commercial pour défaut de paiement de créances postérieures au jugement d’ouverture : le juge-commissaire ne peut pas accorder de délai de paiement

Lorsque le juge-commissaire est saisi, sur le fondement de l'article L. 641-12, 3°, du Code de commerce, d'une demande de constat de la résiliation de plein droit du bail d'un immeuble utilisé pour l'activité de l'entreprise, en raison d'un défaut de paiement des loyers et charges afférents à une occupation postérieure au jugement de liquidation judiciaire du preneur, il doit se borner à constater la résiliation du bail si les conditions en sont réunies et ne peut accorder aucun délai de paiement.

STATISTIQUES DU TRIBUNAL DE COMMERCE D'AVIGNON : sort des plans arrêtés depuis 20 ans

Sort des plans adoptés par le tribunal de commerce d'Avignon : statistiques sur 20 ans

Comment restructurer leurs prêts garantis par l'État (PGE)

PRET GARANTIE PAR L'ETAT : un dispositif pour rembourser dans un délai plus long allant jusqu'à dix ans

Étude de défaillances et sauvegardes des entreprises en France

Bilan 2021 des défaillances d'entreprises en France : son plus bas niveau depuis 35 ans

RAPPORT D'ACTIVITE 2021 DU TRIBUNAL DE COMMERCE D'AVIGNON

Rapport d'activité 2021 : procédures collective s

DERNIERES MESURES DE SOUTIEN - CORONAVIRUS COVID-19

CRISE SANITAIRE : les mesures de soutien pour les entreprises impactées par la reprise économique

PRET GARANTI PAR L'ETAT : REPORT DES ECHEANCES

Report possible des échéances de PGE

Caution et redressement judiciaire

Le créancier, dont la créance n'a pas été rendue exigible par l'ouverture de la procédure de redressement judiciaire, et qui a inscrit sur les biens de la personne physique, caution du débiteur principal soumis à une procédure de redressement judiciaire, une hypothèque judiciaire provisoire, est autorisé, pour éviter la caducité de cette sûreté, à assigner la caution en vue d'obtenir contre elle un titre exécutoire couvrant la totalité des sommes dues, l'obtention de ce titre n'étant pas subordonnée à l'exigibilité de la créance contre la caution.

[Brèves] Associé d’une SCI : procédures collectives ou surendettement des particuliers ?

La seule qualité d'associé d'une société civile immobilière ne suffit pas à faire relever la personne concernée du régime des procédures collectives et à l'exclure du champ d'application des dispositions du Code de la consommation relatives au surendettement des particuliers.

Associé d’un GAEC : procédures collectives ou surendettement des particuliers ?

La seule qualité de membre d'un GAEC ne suffit pas à faire relever la personne concernée du régime des procédures collectives et à l'exclure du champ d'application des dispositions du code de la consommation relatives au surendettement des particuliers ; elle ne peut bénéficier d'une telle procédure que si elle exerce individuellement une activité agricole distincte de l'exploitation du groupement.

JUSTICE MALADE - #justicemalade

Témoignages de magistrats ensuite de la tribune au journal LE MONDE - article de LIBERATION par Chloé Pilorget-Rezzouk publié le 29 novembre 2021 à 20h13

Crise Covid?19 et surendettement des ménages : une baisse record du nombre de dossiers déposés en 2020

En 2021, sur les dix premiers mois, le niveau des dépôts de dossiers reste à un étage bas, à – 16% par rapport à la même période de 2019

Étude ALTARES de défaillances et sauvegardes des entreprises en France au 3ème trimestre 2021

Avec 5 311 procédures collectives ouvertes, en recul de 20,8 % par rapport au 3e trimestre 2020, le volume des jugements est deux fois inférieur au niveau d’avant Covid

REFORME : PROTECTION DES CAUTIONS AUSSI BIEN EN PROCEDURE DE SAUVEGARDE QU'EN REDRESSMENT JUDICAIRE

Protection accordé aux cautions pendant la durée du plan dès lors que celui-ci est respecté

Sanctions personnelles : précisions relatives à la forme de la saisine par le ministère public

Le recours à la lettre recommandée avec demande d'avis de réception prévu par l'article R. 631-4 du Code de commerce, auquel renvoie l'article R. 653-2 du même code , comme mode de convocation du dirigeant poursuivi par le ministère public en vue du prononcé de sanctions personnelles, n'est pas prescrit à peine de nullité et une convocation par un acte d'huissier de justice, auquel est jointe la requête du procureur de la République, constitue un mode de saisine régulier du tribunal.

Faillite personnelle : le remboursement d’un compte courant d’associé ne peut pas être qualifié de détournement d’actif

Le remboursement d’une avance en compte courant constitue le paiement d'une dette de la société, sans pouvoir être qualifié de détournement d'actif pouvant donner lieu au prononcé d’une faillite personnelle. (Cass. com., 20 octobre 2021, n° 20-15.736, F-D)

ENTREPRISE EN DIFIFCULTE : JURISPRUDENCE

La décision rendue par une juridiction après reprise régulière d'une instance en cours à la date du jugement d'ouverture, laquelle instance tend uniquement à la constatation de la créance et à la fixation de son montant dans le cadre de la procédure collective, à l'exclusion de toute condamnation du débiteur, ne constitue pas un titre exécutoire ; dès lors, elle ne peut servir de fondement à une mesure d'exécution forcée pratiquée par le créancier à l'égard du débiteur. (Cass. com., 20 octobre 2021, n° 19-25.907, F-D)

ENTREPRISE EN DIFFICULTE : REDRESSEMENT JUDICAIRE DE SORTIE DE CRISE

NOUVELE PROCEDURE COLLECTIVE : EXPLICATIONS DEPUIS SON ENTREE EN VIGUEUR

COMMENT ALLONGER LA DUREE DES PGE (prêt garanti par l'Etat) dans un cadre sécurisé

La possibilité de rembourser au-delà de 6 ans dans un cadre sécurisé

Comment consolider le Prêt Garanti par l'Etat (PGE) - nouvelle procédure de redressement judiciaire - une aubaine pour certaines entrepreneurs ?

Comment étaler de manière simple et rapide le passif exigible sur une durée longue

[Brèves] Fonds de solidarité : prolongation et adaptation pour août

Décret n° 2021-1087, du 17 août 2021, relatif à l'adaptation au titre du mois d'août 2021 du fonds de solidarité à destination des entreprises particulièrement touchées par les conséquences de l'épidémie de covid-19 et des mesures prises pour limiter cette propagation

COVID 19 - Aide « coûts fixes »

Prolongation et modifications du dispositif ( Réf. : Décret n° 2021-1086, du 16 août 2021, modifiant le décret n° 2021-310 du 24 mars 2021 modifié instituant une aide visant à compenser les coûts fixes non couverts des entreprises dont l'activité est particulièrement affectée par l'épidémie de covid-19 )

COVID - 19 - PGE : prolongation jusqu’au 31 décembre 2021

Encore quelques mois pour déposer un dossier PGE !

Le CIP 84 lance sa campagne de communication

Le Centre d'information sur la prévention des sociétés en difficultés lance une nouvelle campagne de communication à destination des chefs d'entreprises

FOOT, BEIN SPORTS & CONCILIATION

Comment utiliser une mesure de prévention pour s'opposer à une décision de justice défavorable ?

JURISPRUDENCE : Reprise des instances en cours : le juge ne peut condamner la débitrice au paiement de sommes au titre de l'article 700 et aux dépens

Les instances en cours au moment de l'ouverture d'une procédure collective tendent uniquement à la constatation des créances et à la fixation de leur montant, dont celles au titre des frais irrépétibles et des dépens.

Atténuation de la responsabilité pour insuffisance d’actif des dirigeants d’associations : apport de la Loi n° 2021-874, du 1er juillet 2021, en faveur de l’engagement associatif

L’article 1 er de la loi en faveur de l’engagement associatif, publiée au Journal officiel du 3 juillet 2021, atténue doublement la responsabilité pour insuffisance d’actif des dirigeants d’association.

COVID 19 - FONDS DE SOLIDARITÉ

Les chiffres du fonds de solidarité dans le Vaucluse

[Jurisprudence] La distribution de dividendes, une faute de gestion en matière d’action en comblement de l'insuffisance d'actif

Le fait de convoquer l’assemblée générale qui va autoriser une distribution inappropriée de dividendes constitue une faute de gestion susceptible d’entraîner la responsabilité du dirigeant. (Cass. com., 8 avril 2021, n° 19-23.669)

Jurisprudence : Plan de sauvegarde, caution et mesure conservatoire

Jurisprudence : Plan de sauvegarde, caution et mesure conservatoire

Le créancier peut assigner la caution en vue d’obtenir un titre exécutoire, peu important l’absence d’exigibilité de la créance (Réf. : Cass. com., 8 avril 2021, n° 19-25.332)

Fonds de solidarité : de nouvelles modifications (Décret n° 2021-422, du 10 avril 2021 &Décret n° 2021-423, du 10 avril 2021)

Deux décrets, publiés au Journal officiel du 10 avril 2021, viennent modifier le fonds de solidarité « covid-19 » à destination des entreprises.

Responsabilité pour insuffisance d’actif

Possibilité pour le liquidateur d’exercer l’action directe contre l’assureur du dirigeant en vue de sa condamnation solidaire (Cass. com., 10 mars 2021, n° 19-12.825)

Plan de sauvegarde & cautions personnes physiques

Opposabilité des dispositions du plan de sauvegarde aux cautions personnes physiques : application aux engagement souscrits antérieurement au 1er janvier 2006

« Loyers covid-19 »

Jouissance paisible, force majeure et acquisition de la clause résolutoire - Arrêt de la cour d'appel de Riom du 2 mars 2021, n° 20/01418

Loyers covid-19

L’allégation de la perte de la chose louée durant la période de confinement revêt le caractère d’une contestation sérieuse (cour d'appel de Versailles, 4 mars 2021, n° 20/02572)

Le Centre d'Information et de Prévention 84 conseille les patrons en difficulté

Article La Provence du 6 mars 2021 : Entretien avec M. Jacky Cyrille : ancien Président du tribunal de commerce d' Avignon

Rapport de la mission "Justice Economique" sous la direction de Georges RICHELME

Propositions pour détecter plus précocement les difficultés, accompagner les entrepreneurs afin qu’ils puissent engager les procédures judiciaires adaptées et développer les procédures de prévention au sein des tribunaux judiciaires.

Les Entreprises en PACA : Bilan 2020 - Perspectives 2021 (Banque de France)

Pour 2021, les perspectives demeurent encourageantes dans l’ensemble des secteurs sans toutefois espérer retrouver le niveau d’avant crise (extrait)

Conséquence du défaut de réponse à une contestation irrégulière

Pour être régulière, la lettre de contestation doit préciser que le défaut de réponse dans le délai de trente jours interdit toute contestation ultérieure de la proposition du mandataire judiciaire, mais qu’il en va autrement si la discussion ne porte que sur la régularité de la déclaration de créance. Cour de cassation chambre commerciale 20 janvier 2021, n° 19-19.415

PREVENTION & ANTICIPATION : Les deux vaccins prescrits par les epxerts comptagles pour aider les entreprises à lutter contre la covid 19

Formation organisé par l'Ordre des experts-comptables Alpes Côte d'Azur : Co-animée par Vincent DE CARRIERE, mandataire judiciaire et Me Vincent GILIBERT, Administrateur judiciaire

CAMPAGNE DE PUB CIP 84 & APESA - PREVENTION COVID - 19

Le Centre d'Information sur la Prévention des difficultés des entreprises 84 (CIP) lance une campagne de publicité à destination des chefs d'entreprise inquiets des conséquences de la crise sanitaire actuelle

JURISPRUDIENCE : Le domaine de la transaction : le comblement de passif, c’est oui, l’interdiction de gérer et la faillite personnelle, c’est non ! Arrêt de la Cour de cassation chambre commerciale 9 décembre 2020, n° 19-17.258

Si la transaction peut mettre fin à l'instance en paiement de l'insuffisance d'actif, elle ne peut avoir pour objet de faire échec, moyennant le paiement d'une certaine somme ou l'abandon d'une créance, aux actions tendant au prononcé d'une sanction professionnelle.

Rapport d'activité 2020 - Greffe du tribunal de commerce d'Avignon - Baisse historique des défaillances

Baisse historique des défaillances d'entreprise sur le territoire Vauclusien

BILAN 2020 : Étude de défaillances et sauvegardes des entreprises en France

BILAN 2020 : Étude de défaillances et sauvegardes des entreprises en France

Les défaillances au plus bas depuis 30 ans

COVID 19 & ENTREPRISES EN DIFFICULTE

Petit rappel des dispositifs en faveur des entreprises en difficulté

COVID 19 - GUIDE POUR TOUT SAVOIR SUR LES AIDES POUR LE TPE-PME

TOUS LES DISPOSITIFS D'AIDE & D'ACCOMPAGNEMET DU PLAN DE RELANCE

Loi ASAP : Prolongation pour une année (31/12/2021) de certaines règles adaptant le droit des entreprises en difficulté à la covid-19

VERS UNE PROCEDURE EXCEPTIONNELLE DU DROIT DES DES ENTREPRISES EN DIFFICULTES

QUID DE LA SUSPENSION DES LOYERS COMMERCIAUX DURANT LA PERIODE COVID 19

Ni l’exception d’inexécution ni la force majeure ni le fait du prince ne peuvent être invoqués avec succès par le locataire commerçant pour se soustraire au paiement de son loyer en période de covid-19.

DEFAILLANCES D'ENTREPRISES : DERNIERES STATISTIQUES

Etat des défaillances d'entreprise au 3ème trimestre 2020

L’apport en compte courant à une société en difficulté : bienfait ou méfait ?

La Cour de cassation a jugé, à propos d’une start-up en difficulté, que l’apport en compte courant est un financement anormal destiné à soutenir artificiellement la trésorerie de l’entreprise en dissimulant la persistance de son état de cessation des paiements.

COVID 19 - FONDS DE SOLIDARITÉ : Qui peut en bénéficier depuis la rentrée 2020 ?

Un décret du 2 novembre 2020 modifie une nouvelle fois les conditions d'éligibilité au fonds de solidarité et le niveau des aides, dans le contexte du second confinement.

COVID 19 & LOYERS COMMERCIAUX : nouvelles mesures

La loi n° 2020-1379 du 14 novembre 2020 autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire et portant diverses mesures de gestion de la crise sanitaire contient de mesures protectrices des intérêts des locataires exerçant une activité économique en cas d’impayé de loyers ou de factures d’électricité, de gaz ou d’eau.

COVID 19 - FONDS DE SOLIDARITÉ

Nouvelle prolongation du dispositif et allègement des conditions d'éligibilité

COVID 19 - PRETS PARTICIPATIFS POUR LES PME-TPE N'AYANT PAS OBTENU LE PGE

Modalités d'utilisation des crédits inscrits pour les fonds de développement économique et social, complétant le dispositif de PGE

2ème confinement : nouveau protocole sanitaire

Publication d’une version actualisée du protocole sanitaire en entreprise

2ème confinement : mode d'emploi

décret n° 2020-1310, du 29 octobre 2020, prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire organise les modalités du deuxième confinement.

LE MEDEF communique : Synthèse des dispositifs de soutien aux entreprises (octobre 2020)

Synthèse des dispositifs de soutien aux entreprises : soutien à la trésorerie, en fonds propres, "chômage partiel" etc...

JURISPRUDENCE - Comment ouvrir un second redressement judiciaire après une première procédure !

Petit cas pratique tiré de la jurisprudence de la cour de cassation

COVID 19 & ENTREPRISES EN DIFFICULTE : De nouvelles mesures de soutien pour les entreprises impactées par les nouvelles restrictions d’accueil au public

De nouvelles mesures de soutien pour les entreprises impactées par les nouvelles restrictions d’accueil au public

JUSTICE PREVENTIVE : rôle des CIP

Mission « flash » du Garde des Sceaux : les CIP proposent des rendez-vous gratuits et confidentiels aux chefs d’entreprise en difficulté

COVID 19 - FONDS DE SOLIDARITÉ

Reconduction du fonds de solidarité

PLAN DE RELANCE DE L'ETAT : la question des entreprises en PACA

"20 à 25 % de nos entreprises en difficulté" - Article paru dans La Provence le 03/09/2020

DÉFAILLANCE D'ENTREPRISES : le tribunal de commerce de Marseille communique

RENCONTRES ORGANISÉES PAR LE TRIBUNAL DE COMMERCE DE MARSEILLE

Accès des entreprises en difficulté à la commande publique

Ord. n° 202-738, 17 juin 2020, JO 18 juin : Les entreprises qui bénéficient d’un plan de redressement sont autorisées à participer aux procédures de mise en concurrence sans avoir à démontrer qu’elles ont été habilitées à poursuivre leur activité pendant la durée prévisible du contrat.

COVID 19 & ENTREPRISES EN DIFFICULTE : PREMIÈRES STATS DE L'AGS

Premières statistiques AGS depuis la crise sanitaire

COVID 19 & ENTREPRISES EN DIFFICULTE

ENFIN LES ENTREPRISES EN PROCÉDURE COLLECTIVE ÉLIGIBLES AU PRÊT GARANTI PAR L'ETAT !

COVID 19 : Quid des plans en cours ?

La réponse du droit des entreprises en difficulté au covid 19

COVID 19 & MESURES FISCALES

PRINCIPALES MESURES FISCALES EXCEPTIONNELLES EN FAVEUR DES ENTREPRISES

COVID 19 & FONDS DE SOLIDARITÉ

FONDS DE SOLIDARITÉ - AIDE DE 1 500 EUR - PRÉCISIONS DE LA DGFIP POUR LES PROFESSIONS LIBÉRALES DONT AVOCATS

CIP 84

MESSAGE DU CIP 84 :

COVID 19 & ENTREPRISES EN DIFFICULTE

ADAPTATION DES RÈGLES PROPRES AUX ENTREPRISES EN DIFFICULTÉ FACE A L'URGENCE SANITAIRE

COVID 19 & ENTREPRISES EN DIFFICULTE

COMMUNIQUE DE L'AGS

COVID 19 & ENTREPRISES EN DIFFICULTE

Coronavirus : une dépêche de la Direction des Affaires civiles et du Sceau demande le gel de l’ouverture des procédures collectives -

Tribunal de commerce

GILETS JAUNES & ENTREPRISES EN DIFFICULTES

GILETS JAUNES & ENTREPRISES EN DIFFICULTES

La crise "des gilets jaunes" menace l'activité de l'entreprise. Des solutions existent en cas de difficultés.